Il y a un an, je lançais le premier épisode de La plus belle Maman podcast. Je me rappelle très bien de cette première interview. J’interviewais une amie, à Bordeaux, on ne savait pas du tout comment s’y prendre et on a beaucoup rigolé… Je me disais à ce moment-là que de toute façon, je devais rester naturelle et que l’avenir me donnerait des réponses et m’ouvrirait des portes. 

Ce qui est amusant c’est qu’au départ, je voulais créer un projet pour les enfants car c’est cette cible qui me tient à coeur. Et finalement, en prenant de la hauteur, je me suis dit que le développement d’un enfant se construit aussi via la relation qu’il a avec sa mère. Dans la société dans laquelle on vit, les mamans se sentent seules, surchargées et fatiguées. Comment peuvent-elles gérer tous ces « super » rôles qu’on lui imposent ? J’ai tout de suite réalisé que ma mission serait de les accompagner dans leur rôle de mère voire de femme pour qu’elles puissent se sentir bien dans leur peau et apporter un maximum d’amour à leur enfant. 

Un an plus tard, La plus belle Maman est un blog, un podcast et des événements pour les mamans.

Le podcast contient 16 épisodes en ligne. Chaque épisode est écouté par 4 000 auditrices venant de 64 pays différents ! C’est pas dingue ?

J’ai eu la chance d’interviewer des mamans en Bretagne, à Bordeaux, à Barcelone et à Chicago… J’ai eu des parutions dans la presse, j’ai été intervenante lors d’une conférence sur le podcast, j’ai managé une équipe de deux personnes et enfin j’ai réalisé un événement auprès de mes auditrices. Voir vidéo.

Le goûter organisé par La plus belle Maman pour les 1 an du podcast

Pourquoi t’exposer mes réussites ? Tout simplement pour te dire que si tu souhaites répondre à un réel besoin et que tu sais qu’au plus profond de toi, tu es fait pour ça : NE LÂCHE RIEN.

C’est ta persévérance qui te fera surmonter les problèmes du quotidien. Je viens de te lister mes réussites (à l’américaine) mais sache que la liste des problèmes que j’ai eu pendant cette année est beaucoup plus longue (il y eu des moments c’était l’horreur).

La plus belle Maman a organisé un goûter dans le Boulogne de Boulogne pour rencontrer les auditrices du podcast

Ah l’entrepreneuriat… Ce mot tendance est loin d’être rempli de paillettes. L’entrepreneuriat est une lutte constante. Elle en vaut la peine ? Seul toi le sais.

Pour ma part, je continue à me battre tous les jours pour faire exister La plus belle Maman. J’avance, je rebondis face aux échecs, je ne lâche rien. Pendant combien de temps ? Je me laisse encore un an pour voir où l’évolution de ce projet me mène.

Alors, je te dis à dans un an ! Si tu as des projets pro ou perso, n’hésite pas à me faire part de tes envies et de tes avancements.

Bises

Louise

 

Laisser un commentaire